Assemblees Citoyennes Insoumises

Poster un message

En réponse à :

Texte de Raoul Marc Jennar ...

samedi 13 mai 2017

Passer au fil d’actualité
Facebook

Cherchez des personnes, des lieux ou d’autres choses
Cherchez des personnes, des lieux ou d’autres choses
Pierre
Accueil4
6 Invitations
1 Messages
6 Notifications
Paramètres du compte
Pages suggérées
Voir tout

Front de Gauche du Libournais
Tony
et 12 autres amis aiment ça.
J’aime

Begles Front de Gauche
Joëlle
et 68 autres amis aiment ça.
J’aime
Connaissez-vous...
Voir tout

Emilie Mask (L’Insoumis)
18 amis en commun
Ajouter
Français (France) · Ελληνικά · English (US) · Español · Português (Brasil)
Confidentialité · Conditions d’utilisation · Publicité · Choisir sa pub · Cookies ·
Plus
Facebook © 2017

Fil d’actualité

Mécalou Lianov
Hier, à 16:19 ·
Texte de Raoul Marc Jennar ...
Les appareils politiques doivent se soumettre au peuple
Que l’on soit membre d’une des composantes de la gauche de transition démocratique, sociale et écologique ou d’aucune et électeur de JLM, le programme l’Avenir en Commun peut tous nous rassembler, à quelques nuances près. Ce programme a été soutenu par plus de 7 millions d’électeurs et d’électrices du premier tour des présidentielles. Il est, par excellence, l’élément fédérateur. Tout le reste porte en soi les ferments de la division.
Avec un sens du dépassement par le haut de nos sensibilités particulières, que nous nous réclamions d’aucun parti ou de la FI, du PCF, des Verts, d’Ensemble et même du NPA ou de la gauche du PS qui a combattu les dérives social-libérales et les reniements de ce parti, tous nous pouvons nous mobiliser pour porter ce projet. Même s’il est l’un ou l’autre point où nous aimerions apporter nos nuances, l’heure n’est pas à la chicanerie.
Car les bouleversements considérables que nous observons depuis quelques mois dans la société politique française nous font devoir d’être à la hauteur de ce moment historique où le système politique est ébranlé.
Les résultats de l’élection présidentielle, premier et second tour confondus, nous tracent un chemin et nous assignent un devoir. C’est celui de la conquête d’une force parlementaire résolument alternative. Face au massacre social qui se prépare et qui pourrait être mis en oeuvre par des méthodes très peu démocratiques, les cadres politiques de la gauche alternative ont le devoir d’être responsables.
Or, à quoi assistons-nous depuis des semaines à propos des législatives ? Des querelles d’appareils indignes des millions de femmes et d’hommes qui attendent des raisons d’espérer.
Je ne suis qu’un simple citoyen qui soutient le programme L’Avenir en Commun. Je ne suis membre d’aucun parti, ni d’aucune structure et je ne suis candidat à rien. Comme politologue, j’analyse ; comme électeur de JLM, je m’implique. J’ai 70 ans et je réclame le droit d’espérer. Pour nos enfants et petits enfants.
Espérer que les appareils dirigeants de la FI, du PCF, des Verts, d’Ensemble, du NPA et de ceux qui se retrouvent dans la remise en cause du PS surmontent leurs dérisoires préoccupations d’appareils ou de carrière. Que soit rejetée toute tentative de donner quelques années de vie supplémentaires à un système politique en décomposition ; que cessent d’être écoutés les conseillers des petits intérêts et des petites manœuvres ; que soient écartés ceux qui entretiennent de vieilles querelles dont ils font aujourd’hui des éléments de division ; qu’il soit mis fin à la prime aux entourages, séquelle d’un système vermoulu ; que les logiques d’appareil ne tuent pas l’espoir.
Nous sommes le peuple. Nous refusons de voir détruites les chances que nos 7 millions de voix ont réunies de s’opposer efficacement aux malheurs qui nous attendent et de proposer un projet pour des « jours heureux ».
Nous sommes le peuple. Et nous disons à ceux qui parlent en notre nom : dépassez vos intérêts particuliers ; réglez ce qui vous divise ; donnez-nous ce rassemblement qui créera la dynamique unitaire grâce à laquelle tous les espoirs seront permis. Unis, nous pourrons tout. Divisés nous ne serons rien.
Il y a urgence.
Raoul Marc Jennar
L’image contient peut-être : texte
J’aimeAfficher plus de réactionsCommenterPartager
2 2
1 partage
Commentaires
Pierre Dubreuil

Votre commentaire...
Choisissez un fichier

16 notifications de Vincent Christophe Le Roux et Philippe Viot
Fermer la fenêtre et revenir


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 91937

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License