Assemblees Citoyennes Insoumises

Forum Numerique

mercredi 26 avril 2017

r/melenchon
[FAQ] Livret #5 sur le numérique
u/Sramyaguchi4d
Compte-tenu de la popularité des FAQs sur la chaîne YouTube de Jean-Luc Mélenchon et des milliers de questions qui lui parviennent, nous vous proposons de mettre en place sur ce sous-reddit des FAQs qui suivront les thèmes clés du programme de la France Insoumise avec des officiels de la campagne qui répondront à vos questions.

Nous commençons donc cette série avec le livret #5 sur le numérique intitulé « Pour de nouveaux droits et libertés numériques ». Vous pouvez le consulter à l’adresse suivante : https://avenirencommun.fr/le-livret....

Enora Naour, co-animatrice du groupe de travail pour ce livret, a très aimablement accepté notre invitation pour répondre à vos questions sur le sujet. Matthieu Faure (co-animateur) et Thomas Champigny (rapporteur) se joindront également à ses efforts si vous les inondez de questions pertinentes et variées.

Vous pouvez commencer à poser vos questions dans les commentaires et voter positivement ou négativement (seulement pour les hors-sujets) les questions des autres camarades. L’équipe officielle commencera à répondre aux questions d’ici le 27 janvier. Nous laisserons le fil ouvert pendant quelques temps après ça afin de vous laisser la possibilité de poursuivre la discussion.

Nous comptons sur vous pour respecter les règles du site ainsi que la reddiquette dans vos commentaires. La modération se fera sans merci.

Amitiés insoumises.

36 Comments29
Best
Write a comment
Prae_ • 4d
Ravi de voir l’équipe sur reddit ! Le livret numérique me plait vraiment, abordent plein de sujet qui me parlent (logiciels libres notamment !).

Plus spécifiquement, j’envisage de me lancer en indé dans le jeux vidéo, l’occasion de poser des questions en marge du programme :

Un statut d’art pour le medium vidéoludique ? Et un système de taxe similaire à celui du cinéma français, permettant le développement d’une scène française affirmée ? On a déjà des écoles spécialisées sur le medium, et des écoles d’animation qui forment d’énormes talents (avec lesquels Pixar rempli ses salles). Le potentiel est là de faire une place à la France dans ce medium naissant, comme Hollywood a pu parié sur le cinéma !

Aussi, dans ce cadre, mais aussi poir d’autres activités, quelle place pour le crowdfunding et autres mécénats de masse ? [edit :] De manière générale, les formes nouvelle de financement rendu possibles grâce à internet et qui aide beaucoup a se passer de l’aval d’un gros investisseur/éditeur/publicitaire. Quel rôle du public là dedans ?

4
Sramyaguchiφ • 4d
Est-ce que la campagne a une position sur le blocage géographique de la diffusion des contenus des télévisions et radios publiques diffusés sur leurs sites Internet ?

6
Callmeloul • 4d
Bonjour et merci pour la FAQ.

J’ai vu votre réponse à la vidéo de Dany Caligula et votre proposition de médiathèque gratuite en ligne.

Comment décider quel contenu aura le droit de s’y trouver et quel contenu n’y aura pas sa place ?

3
EDDY_MERX • 2d
Salut les gens !

J’ai une question à propos de la contradiction majeure des « insoumis » qui sont complètement assujettis au système capitaliste qu’ils prétendent combattre, mais qu’en réalité ils alimentent eux-mêmes et profitent sans vergogne. Comptes Google+ ; YouTube ; Facebook ; Twitter... qu’ils consultent via leur iPhone probablement acheté sur Amazon pour nombre d’entre eux.

Bref, les GAFA, (Google, Apple, Facebook, Amazon) continuent d’engranger des milliards de bénéfices grâce à vous, pour le plus grand bonheur de leurs actionnaires. La valeur boursière de ces quatre majors Américains du numérique est supérieure aux 40 premières valeurs françaises cotées. À ce rythme, Apple pourrait même valoir un jour à lui seul autant que le CAC 40 dans son ensemble.

Comment Jean-Luc compte-t-il contrer ces puissances financières, alors qu’il les utilise à son profit pour sa campagne ? Merci pour votre réponse les Community Manager.

6
FI_Numeriqueφ Officiel φ • 1d
Nous luttons effectivement contre la centralisation d’internet et le poids des GAFAM. A ce titre, nous soutenons pleinement des initiatives comme dégooglisons Internet menées par Framasoft. Cependant, nous faisons aussi le constat de l’utilisation massive de YouTube, Facebook et Twitter. Dans un souci d’efficacité, avec des ressources humaines et financières limitées, il nous est apparu important aujourd’hui de les utiliser en premier lieu afin de diffuser massivement notre message. Pour être audible dans une campagne présidentielle, nous ne pouvons pas nous en soustraire. De plus, c’est un outil horizontal de diffusion des idées, qui nous permet d’être notre propre média. L’utilisation de vidéos sur le seul blog de Jean-Luc Mélenchon aurait un impact très limité, alors que sa chaine YouTube permet à beaucoup d’internautes d’accéder aux idées de la France Insoumise.

Cependant, nous invitons tous les internautes disponibles à partager et répliquer des informations de notre mouvement politique sur les réseaux décentralisés tels Diaspora : nos productions sont libres de droit - et nous adorons les remix !

Enfin et surtout, le modèle changera quand nous serons au pouvoir ! Nous comptons lutter contre l’hégémonie des GAFAM par différents aspects :

réforme fiscale d’ampleur, qui les obligera à payer des impôts sur la base des revenus qu’ils effectuent en France
lutte contre l’usage abusif de nos données par les GAFAM, en permettant le refus du profilage, obligeant à demander un consentement explicite pour la revente des données personnelles à un tiers
promotion et soutien financier des services décentralisés, des initiatives collectives de réappropriation des usages, de l’auto-hébergement
etc.
Concernant le hardware et notamment les téléphones portables, nous sommes pour une transformation de la production et des échanges qui devra respecter de nouvelles normes (protectionnisme social et écologique), ce qui favorisera les initiatives responsables telles que le Fairphone.

Enora, Matthieu et Thomas, l’équipe des livrets Numérique

5
EDDY_MERX • 22h
Enora, Matthieu et Thomas, merci pour votre prompte réponse qui me satisfait pleinement. C’est un message d’espoir que vous nous donnez là, à tous. Je constate que Jean-Luc est entouré par une équipe motivée et performante.

Bravo encore pour votre détermination et votre combat politique.

2
Sramyaguchiφ • 22h
nous invitons tous les internautes disponibles à partager et répliquer des informations de notre mouvement politique sur les réseaux décentralisés tels Diaspora : nos productions sont libres de droit - et nous adorons les remix !

Allez, au turbin les insoumis !

Pour celles et ceux qui savaient pas (comme moi) ce qu’était un Fairphone... Wikipedia

1
Sramyaguchiφ • 2d
les Community Manager

Pour info, ce sous-reddit a été créé et est modéré par des sympathisants de la France Insoumise mais il ne s’agit pas du sous-reddit de la campagne. Vous ne trouverez donc pas de CM de la campagne ici.

Les officiels de la campagne qui viendront répondre aux questions des internautes sont des membres du groupe de travail de la campagne pour les livrets discutés dans les FAQs et seront clairement indiqués comme tel.

les GAFA

Vous trouverez dans le livret #5 à la page 7 une référence aux GAFAM. C’est une question intéressante car il semble que la campagne cherche à aller là où les gens sont (et pas forcément qu’à la télé/radio/journaux) tout en reconnaissant que ces entreprises posent des problèmes. Merci pour votre participation et je vous invite à lire le livret en question.

1
EDDY_MERX • 2d
Excellente réactivité qui montre que les sympathisants de la France Insoumise prennent en considération nos légitimes interrogations. Bravo à toute l’équipe de Jean-Luc.

J’ai lu l’intégralité du livret #5 et je suis bien sûr en accord total avec ce qui y est écrit et proposé. Le souci, compte tenu de l’ampleur du phénomène – la servitude volontaire dans laquelle nous nous sommes tous assujettis vis-à-vis de ces technologies contrôlées par les GAFAM (M pour Microsoft), et maintenant les NATU (Netflix, Airbnb, Tesla et Uber) – comment est-il possible de faire un retour en arrière ?

Je donne un exemple concret. Je travaille pour une très grande entreprise publique qui a choisi le tout Microsoft. Actuellement, avec la révolution digitale, nos dirigeants ont opté pour une offre Office 365 avec une solution Cloud dont les serveurs sont EXCLUSIVEMENT gérés encore une fois par Microsoft & Co. Dans ces conditions, comment inverser cette tendance absolument ubuesque ? Autrement dit, comment se réapproprier la maîtrise de l’ensemble de nos données professionnelles (et privées) ? Comment Jean-Luc et ses équipes comptent-t-ils s’y prendre ? Je n’ai pas trouvé de réponse.

Tous mes encouragements pour votre démarche citoyenne.

2
Sramyaguchiφ • 2d
NATU (Netflix, Airbnb, Tesla et Uber)

Quoi ? C’est quoi le problème avec Tesla ? Leave her alone !

1
EDDY_MERX • 1d
NATU (Netflix, Airbnb, Tesla et Uber)

Tu auras ici quelques éléments de réponse à tes interrogations : http://www.mbamci.com/gafa-vs-natu/

Les FinTech sont également de la partie. Elles s’appuient essentiellement sur la finance participative (crowdfunding) = ubérisation des banques = disruption totale des processus de consommation.

Cordialement

1
Sramyaguchiφ • 1d
Pas convaincu. Il y a des entreprises qui innovent mais pour la problématique qui est la nôtre ici je ne vois pas en quoi Tesla pose problème. Ils font de bonnes voitures électriques qui ont un rôle à jouer dans la transition énergétique. Puis le début de l’autonomie de la conduite c’est aussi une bonne nouvelle pour réduire les accidents de la route et surtout diminuer le nombre de voitures nécessaires à produire pour remplacer le parc d’automobiles à moteur à combustion.

Par exemple, une famille moyenne avec deux caisses pourraient s’en sortir avec une seule si les horaires ne sont pas parfaitement en parallèle. Ou pendant que tu bosses ça va chercher mémé pour l’amener chercher ses courses au lieu d’être un danger sur la route.

Après les données qu’ils collectent sont nécessaires pour entraîner l’intelligence artificielle qui fait la conduite automatique. C’est peut-être là la problématique mais encore en Europe tu peux choisir de ne pas envoyer tes données.

Et à ce que je sache, ils payent les frais administratifs et les impôts (bien qu’ils soient toujours en deçà de la rentabilité) comme il faut. Je ne crois pas qu’ils aient des montages financiers comme Amazon ou Google. En tout cas c’est pas la philosophie d’Elon Musk qui tout de même produit toutes les caisses aux USA (pas d’usine prévue au Mexique) et a bien l’intention de continuer à embaucher plein de monde pour faire les voitures électriques, les batteries et les panneaux solaires qu’il va falloir pour passer à un autre monde.

1
EDDY_MERX • 1d
Par exemple parce que Uber prévoit à terme de remplacer un grand nombre de ses chauffeurs par des véhicules autonomes dont Tesla est précurseur en la matière.

En outre, passer du tout thermique au tout électrique n’est pas non plus la panacée en matière d’environnement. Vu le parc automobile mondial, la demande en consommation électrique pour recharger les batteries sera inévitablement exponentielle : le nucléaire produit continuellement, l’éolien quand il y a du vent, le photovoltaïque quand il y a du soleil... L’énergie produite non consommée dans le même laps de temps étant, de surcroît, perdue. Alors quoi ? Construire toujours plus de centrales, d’éoliennes, de panneaux solaires…, à l’instar de ce qui se fait avec les Data Centers (dont l’empreinte carbone est absolument catastrophique) ?

Non, la seule solution : la décroissance. Mais d’ici là, pour faire accepter ça par nos contemporains – purs produits de la société de consommation à outrance, avides des dernières nouveautés Apple et consorts – , il y aura encore beaucoup d’eau (s’il en reste) qui coulera sous les ponts.

Je souhaiterais demain un avis, relatif aux divers points que nous avons évoqués, par les officiels de la campagne ;)

Bonne soirée

1
• Sramyaguchiφ • 1d
Pour la production électrique, il faut savoir qu’il existe déjà des quantités énormes de surplus gâché pendant les heures creuses au milieu de la nuit à cause de la puissance de base difficile à réduire, justement quand les voitures électriques sont rechargées par les utilisateurs.

En plus de ça, il faut savoir que les raffineries utilisent des quantités énormes d’électricité pour produire l’essence et le diesel et compte-tenu de l’efficacité des moteurs électriques, fermer des raffineries (pour les pays qui s’approvisionnent principalement via leurs raffineries) libérera la puissance nécessaire pour les véhicules électriques. Par contre, ajouter les camions, les engins de chantier, les bateaux, ça impose de produire plus d’énergie mais pas forcément autant que les gens peuvent penser.

Pour ce qui est du caractère aléatoire de la production d’électricité par des sources renouvelables, c’est la raison pour laquelle Tesla a une division énergie qui fournit les batteries nécessaires à la régulation du réseau électrique pour assouplir les pics de production.

Je souhaiterais demain un avis, relatif aux divers points que nous avons évoqués, par les officiels de la campagne

Nous aussi mais on essaie encore de confirmer qu’ils ont bien établis un compte Reddit. On vous tiendra au courant s’il y a un délai pour les réponses.

1
• • Sramyaguchiφ • 22h
u/FI_Numerique : Comment balancez-vous les avantages des avancées technologiques comme l’automatisation de la conduite (baisse des accidents de la route, potentiellement moins de voitures à construire et vendre puisque leurs taux d’utilisation augmentera, etc.) et le fait que les données de la conduite des clients sont collectées par les constructeurs pour entraîner les modèles ?

1
HHWKUL • 2d
Je pense que l’annonce du FAQ à été noyé dans le post sur numerama sur /r/France il faudrait peut-être refaire un post croix-poteau.

1
Sramyaguchiφ • 2d
Je crois qu’ils veulent pas trop qu’on aille en faire la pub sur leur subreddit pour cette FAQ (on a dû expliquer que le post sur numérama ne venait pas de nous). Par contre ils veulent bien faire un AMA avec Jean-Luc... Va savoir...

1
ElFamosoSubversivo • 4d
Comment est envisagé le financement des artistes,notamment les vidéastes sur Youtube par exemple, possible d’approfondir l’idée de la « médiathèque numérique »,son financement, et qui choisit de financer quoi ? l’expérience avec le CNC me semble plutôt mauvaise dans la gestion des oeuvres culturelles.

3
Lambda_Dude • 4d
Bonjour et merci pour cette FAQ.
Les écoles primaires sont financées par les mairies. Certaines ont les moyens de fournir un équipement informatique adapté, d’autres n’ont pas assez d’argent et peinent même à proposer un budget de rentrée correct permettant de travailler dans de bonnes conditions. Comment peut-on réduire ces inégalités ?

3
Ligerian • 4d
Tout d’abord merci beaucoup de prend le temps de nous répondre !

Le livret sur le numérique indique la volonté pour la FI d’« encadrer la censure privée et le retrait des contenus illicites » notamment à travers « La répression des plateformes du web qui portent atteinte à la liberté d’expression. »

Auriez-vous des détails ou des exemples ? Quelles formes pourraient prendre cette répression ? Il me semble que cette question est difficile parce que la notion d’« espace publique » est dure à définir sur le net.

2
FI_Numeriqueφ Officiel φ • 23h
Par exemple, le robot Content ID de YouTube scanne toutes les vidéos pour voir si elles ne diffusent pas une œuvre (tout ou partie) dont les droits d’auteurs ont été déclarés par un ayant droit (avec le risque de copyfraud). Hors, ce robot fait fi des droits de caricature et de citation. La suppression de la vidéo est donc un acte de censure privée. Nous refusons l’automatisation des sanctions. Il faut laisser un terrain d’entente entre l’ayant-droit et l’auteur de la vidéo. Si aucun accord n’est trouvé alors une juridiction indépendante doit se prononcer, avec la possibilité pour les parties de faire appel.

Un atelier législatif spécialement dédié à ce sujet va être organisé d’ici peu et permettra d’approfondir la position de la France Insoumise. Par ailleurs, nous souhaitons une réforme globale du droit d’auteur, comprenant l’extension du droit de citation des contenus audiovisuels.

Enora, Matthieu et Thomas, l’équipe des livrets Numérique

3
Sramyaguchiφ • 22h
Un atelier législatif spécialement dédié à ce sujet va être organisé d’ici peu

Est-ce que ces ateliers sont prévus au moins en partie en ligne ?

1
Cizalto • 4d
Quelle importance donner a l’esport en France ? Notamment par rapport au statut des professionnels et de l’encadrement qui doit être fait autour de cette discipline.

Un événement aura pour parler des questions liés à la diffusion a lieu a paris le 7 février. https://twitter.com/eSportsDailyNew...

2
fr06 • 3d
Je suis la campagne de JLM et je suis navré de devoir aller sur youtube ou d’autres trucs comme çà, comme ici. Je le comprends et je le fais. Mais je me rappelle qu’il avait évoqué la possibilité de rapatrier les hébergements. Alors ? Un hébergement public et des réseaux sociaux publics ? Pas forcément d’état, mais socialisés. Malgré mon introduction négative, je vous confirme que j’apprécie beaucoup le boulot que vous faites, chère France Insoumise.

2
Sramyaguchiφ • 3d
Bonjour u/fr06,

Je voudrais préciser que ce sous-reddit est à l’initiative de volontaires et de sympathisants et des membres de la campagne ont accepté notre invitation pour répondre aux questions des internautes.

Merci beaucoup pour votre question pertinente. 1 vote positif de ma part :-)

1
joeltak • 46m
Bonjour, et avant tout je tiens à vous féliciter pour votre présence et votre accessibilité sur Internet. Je ne sais pas encore pour qui je voterai, mais c’est indéniablement du positif pour vous.

J’aimerais connaître votre position sur un sujet brûlant, la cyber-sécurité. On a beaucoup parlé des cyber-attaques chinoises, puis russes ces derniers temps - mais n’oublions pas qu’américains et israéliens ne sont pas non plus des enfants de coeur dans le domaine - et face à ces nations, la France et l’Europe en général paraissent en retrait.

Étant donnée l’exposition des citoyens et des états sur Internet, le risque encouru (on a vu avec l’épisode Clinton qu’il en va de la souveraineté d’une nation), est-ce que nos défenses sont aujourd’hui suffisantes ? Quelles sont les mesures à prendre pour se protéger ? Doit-on aussi être capable de contre-attaquer ?

On sait en outre que les attaques sont facilitées par le grand nombre d’appareils « connectés » mal sécurisés, jamais mis à jour, etc. Lesquels servent d’appui aux « botnets ». Tous les jours de nouveaux appareils domestiques apparaissent en version « connectée » , mais la sécurisation est souvent le dernier des soucis du constructeur. Faut-il légiférer, de manière à engager leur responsabilité lorsqu’un défaut de sécurisation est avéré ? Faut-il établir des normes ? Idem pour les smartphone, principalement android : la plupart des constructeurs ne relaient pas les mises à jour de sécurité, ce qui en fait autant de cibles potentielles pour les botnets. Peut-on légiférer là-dessus ?

Merci

2
Nigel_Kervane • 4d
Bonjour, et merci pour cette FAQ. J’ai une question directe sur un sujet assez brulant :

Quel(s) regard(s) portez-vous sur les dérives de la liberté d’expression sur internet, qui permettent à des gens de tenir des propos racistes, sexistes, homophobes et d’appeler au harcèlement de personnes via les réseaux sociaux sur des forums en toute impunité ? Je prends l’exemple récent de certains forums de JV.com, dans lesquels des messages qui, en temps normal dans l’espace public tombent sous le coup de la loi, pullulent sans que la modération fasse quoique ce soit.

Des gens utilisent twitter pour créer des sortes « d’armées » pour s’en prendre à des personnes ciblées sur les réseaux sociaux.

JV.com a été sollicité à de nombreuses reprises, notamment via le hashtag #HelloJVC, mais semble faire la sourde oreille (je ne sais pas si c’est toujours le cas, s’ils se sont réveillés, je veux bien connaitre les détails). Comptez-vus appliquer les mêmes lois actuellement en vigueur aux sites hébergeurs de contenus ?

1
FI_Numeriqueφ Officiel φ • 23h
Les hébergeurs ne sont pas responsables juridiquement pour le contenu diffusé sur ces plateformes. Les messages racistes, xénophobes, antisémites, etc. ne sont pas une dérive de la liberté d’expression : ce sont des enfreintes à la loi punies par le code pénal. Afin de lutter efficacement contre ces infractions tout en refusant la mise en place de censure privée, nous voulons rationaliser les dispositifs de signalement des contenus illicites aux pouvoirs publics afin d’améliorer l’efficacité du traitement des signalements. Les effectifs s’occupant des signalements sur Internet seront revus à la hausse afin que les auteurs de ces actes ne restent pas impunis.

Enora, Matthieu et Thomas, l’équipe des livrets Numérique

2
micmousse • 3d
merci de nous informer si rencontre avec ** Dany Caligula et autres you tubeurs ** ainsi que du contenu de la discussion bref en faire une vidéo

1
FI_Numeriqueφ Officiel φ • 23h
Vous en serez les premiers informés, et comme à notre habitude une vidéo de la rencontre sera diffusée sur internet !

Enora, Matthieu et Thomas, l’équipe des livrets Numérique

2
0x10000 • 3d
Êtes-vous contre la tivoïsation de ces routeurs-couteaux-suisse lourdauds imposés par les fournisseurs d’accès français ? Si vous voulez les utiliser pour promouvoir l’auto-hébergement, cela me semble nécessaire.

1
fr06 • 3d
Je suis allé sur wikipédia comme indiqué. Je suis pour que nous soyons sur des réseaux qui n’appartiennent pas aux marchands et qui ne me fichent pas pas systématiquement à la NSA. Pour la technique, une fois débarrassé des marchands, je ne me fais aucun souci pour l’ingéniosité humaine (j’ai commencé sur cartes perforées). Et même si ce n’est pas facile, c’est comme tout le reste, il faut aller dans une bonne direction que j’espère apercevoir dans ce 5ème livret. En tout cas, merci et ouf, encore du nouveau vocabulaire. Donc , merci.

1
Sramyaguchiφ • 22h
Bonjour et merci à toute l’équipe.

J’ai cru lire quelque part que la campagne voyait d’un mauvais oeil les avancés de la robotisation et de l’automatisation dans l’industrie manufacturière notamment car ça détruit des emplois.

Alors on sait maintenant que Hamon propose le Revenu Universel pour compenser ainsi qu’une taxe sur les robots.

J’avais l’impression par contre que la campagne de la France Insoumise était ouverte aux avancées technologiques et avait confiance en ce besoin de main d’oeuvre très qualifié pour la transition énergétique, etc. Il existe déjà des ouvriers très qualifiés pour programmer et superviser la qualité des automates et on pourrait penser que les gains de productions par les automates permettront de mieux payer ces gens. Est-ce que j’ai bon ?

Merci !

1
Sramyaguchiφ • 21h
Est-ce que vous avez chiffré la rémunération global de la création (cotisation liée à l’abonnement internet) pour le droit au téléchargement non marchand ? Où pourront se faire ces téléchargements (médiathèque publique en ligne qui est proposée ou aussi en échange direct entre internautes par exemple sur Bittorent) ?

Comment pensez-vous négocier les droits avec les grands studios et maisons de disques américaines notamment car ils pourraient simplement décider de ne plus donner de licenses en France ?

1
Sramyaguchiφ • 21h
Comment comptez-vous mettre en place le très haut débit sur tout le territoire sous 5 ans et une couverture totale 4G sous 10 ans ? Est-ce qu’il y a moyen de forcer les opérateurs privés de le faire si les conditions d’obtention de leurs licenses par les enchères étaient différentes ?

Est-ce que ça inclut les DOM-TOM ?

1


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 376 / 59592

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACNUM libre des Insoumis-es   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License